La décoloration et les UV

La décoloration et les UV

La décoloration et les UV
Il est reconnu que l’éclairage naturel est celui qui permet la mise en valeur la plus fidèle des objets exposés derrière un vitrage. Il est normal de rechercher une solution qui permette de bénéficier des avantages de l’éclairage naturel, tout en neutralisant les effets de la décoloration. Hors, il n’existe aucun moyen qui ne protège les objets de manière absolue contre la décoloration, sauf à les placer à l’abri de la lumière, à l’ombre, à basse température et à les maintenir à l’abri de l’air et des atmosphères agressives. La solution la plus performante encore actuellement, consiste à appliquer un film polyester anti UV sur du verre pour éliminer les ultraviolets UVA qui, malgré leur faible proportion dans le rayonnement solaire, sont la cause principale des dégradations.
Une vitre normale filtre 4% des UV     Dans les bureaux, les UV engendrent éblouissement, gêne et fatigue visuelle. Derrière les vitres de votre voiture, les UV causent des coups de soleil… Pour le commerçant, les marchandises exposées ne sont plus vendables au même prix et voire même souvent bradées. Dans les hangars de stockage, les UV décolorent et altèrent les marchandises. Les films anti-UV s’avèrent indispensables pour traiter ces problématiques. De nombreuses activités sont concernées par le traitement des rayonnements ultraviolets : musée, galerie d’art, bibliothèque, centre de santé, maison de retraite, hôpital, école, université, hôtellerie, entrepôt, bateau, avion, véhicule, etc.
Les films anti UV de la dernière génération stoppent les rayons ultraviolets à plus de 99%     Les rayons ultraviolets, la lumière visible et la chaleur provoquent des dégradations importantes derrière un vitrage et entraînent décoloration, assèchement, fanage, craquelure, fendillement, déshydratation… Les UV ne sont pas les seuls générateurs de la décoloration. La chaleur produite par les rayons infrarouges, ainsi que l’éclairage dans la vitrine et à l’intérieur du local, une partie de la lumière visible y contribuent aussi ; tout comme la qualité des matériaux utilisés pour les décors et le revêtement des murs. La qualité des objets est également importante.
Le film anti-UV est aujourd’hui encore, la seule solution esthétique et efficace qui existe pour bloquer la majeure partie des rayons UV responsables du phénomène de la décoloration. Le film anti uv peut être incolore ou légèrement teinté. Totalement transparent, il ne déforme pas la vision et ne modifie pas les couleurs. Il existe aussi quelques films « spécial-anti-UV » nettement plus performants qui stoppent quasiment 100% des UV. D’une transparence exceptionnelle, ces films spéciaux réduisent un peu l’éblouissement et la réverbération naturelle du vitrage ; dans ce sens, ils « attirent » plus le regard des passants vers les vitrines.

Les commentaires sont fermés.