Normes européennes et test d’impacts

Normes européennes et test d’impacts

Normes européennes et tests d’impacts
Appliqué sur la vitre, le film en polyester est classé M1 non feu. Le film retarde la propagation du feu. Le film empêche le verre d’exploser et élimine tout risque d’appel d’air. L’épaisseur du film varie suivant l’application et le degré de renforcement désiré du vitrage. Exemples de résistance obtenue pour un film posé à l’intérieur du vitrage : film très fin (2 à 3 fois), sécurisation (7 à 10 fois), résistance exigée pour un vitrage de sécurité (18 à 20 fois), blindage le plus dissuasif (55 à 70 fois). Si le film est appliqué à l’intérieur et à l’extérieur du vitrage, les données précitées sont largement dépassées.
EN 12600 : La norme européenne et tests d’impacts NF EN12600 définit les niveaux de sécurité et le comportement des vitrages en cas de bris. La résistance des vitrages est vérifiée par la réalisation d’un essai de chocs pendulaires, le corps de choc d’une masse de 50 Kg est composé de deux pneus (pression : 0,35 MPa). Les hauteurs de chute vont de 190 à 1.200 mm et permettent de classer le produit testé. 4 ou 8 échantillons de 876 x 1938 mm sont testés.  – A : le verre se casse en de nombreux morceaux. Ces morceaux plus ou moins grands se détachent et sont coupants. Le mode de casse est similaire à celui d’un verre recuit.   – B : le verre se casse en de nombreux morceaux. Ces morceaux plus ou moins grands ne se détachent pas et restent en place. Le mode de casse est similaire à celui d’un verre feuilleté.    – C : le verre se fragmente en de multitude petits morceaux non coupants. Le mode de casse est similaire à celui d’un verre trempé.  
NF EN 356 : La norme européenne et tests d’impacts NF EN356 classe de façon croissante les produits de sécurité de 1 à 8 (blessures, chute des personnes, chute d’objets, vandalisme et effraction, protection renforcée, tirs d’armes, explosions). Deux dispositifs d’essai différents permettent de classer les produits résistants au vandalisme ou l’effraction. Le vandalisme est représenté par la chute de plusieurs billes d’acier de 4,11 Kg. Les vitrages sont classés dans une catégorie donnée (P1A à P5A) s’ils ne sont pas traversés par la bille d’acier. L’effraction est représentée par des impacts de masse et de hache au moyen d’un mécanisme automatique décrit par la norme pour les classes P6B à P8B.    – A indique les essais réalisés à partir de chute de billes     – B indique les essais réalisés à partir d’une masse ou d’une hache – Les classes de P1A ET P4A correspondent à la protection contre les objets – Les classes P5A et de P6B à P8B correspondent à une protection contre le vandalisme et l’effraction.
Deux vidéos réalisées par nos partenaires pour des tests d’impact avec film de sécurité :
Solar Gard : Test d’impact EN12600 avec un film de sécurité cliquez ici
Réflectiv : Test d’impact EN356 avec un film de grande sécurité  cliquez ici
Techniciens du film adhésif pour vitrage et de la protection solaire, nous vous apportons notre expertise et vous conseillons sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous.
Un renseignement, un conseil, un devis personnalisé gratuit : NORD et EST Natacha Sombret : 06 92 73 61 92 – SUD Louis Dumont : 06 93 13 75 90 – OUEST Bernard Dumont : 06 92 48 44 38

Les commentaires sont fermés